Dijon et Bourgogne Franche-Comté – 8e Biennale d’Art Singulier

L’association Itinéraires Singuliers organise du 11 avril au 2 juin la huitième édition de sa biennale dédiée à l’art singulier, temps fort qu’elle qualifie de « créatif, collectif et solidaire » pour mettre en lumière les productions de « tous ceux (professionnels ou non) qui, d’une manière originale, sensible et vivante, tentent, au travers de leurs actions ou créations artistiques de parler sans victimisation des fractures humaines. »

8e Biennale d'Art Singulier 2024

Exposition Corps Accords (Tidru)

Cette biennale sera composée d’expositions, mais également de tout un programme mêlant spectacles, ateliers, conférences, projections et rencontres diverses, à la fois sur Dijon et ailleurs en Bourgogne-Franche-Comté. La thématique 2024, Dépassements, sonne comme un défi, ou tout au moins comme une incitation à aller tester ses limites (en tant que créateur, spectateur, ou les deux !). « La feuille vierge, la page ou la toile blanche peuvent être associées à une fenêtre que l’on va ouvrir sur quelque chose qui n’est pas nous », écrit Alain Vasseur, président d’Itinéraires Singuliers, « ou juste une part de nous, pas tout à fait exacte, un espace nu qui nous invite à tracer un chemin, puis, peu à peu, à le déborder un peu, beaucoup, passionnément. »

Parmi les temps forts de cette biennale, il y aura une semaine d’ouverture avec dès le 11 avril à 15h, le vernissage de la grande exposition-pivot Dépassements, qui investit le Jardin de l’Arquebuse. Une exposition collective à ciel ouvert, à voir jusqu’au 19 mai, patchwork de créations artistiques de la part des publics de structures sociales, médico-sociales, sanitaires, etc.

Nicolas Daim (L’Aiglon) – Photo : DR

Itinéraires Singuliers vous donne aussi rendez-vous le 12 avril à 20h15 pour la projection de La machine à écrire et autres sources de tracas, de Nicolas Philibert qui sera présent au cinéma Eldorado. Le 13 avril, sera inaugurée à 11h30 la rétrospective consacrée à l’artiste Nicolas Daim, Le voyageur d’oiseaux, à la Grande Orangerie. L’Hostellerie – Centre d’Art Singulier sera un autre point central de la biennale avec expositions, rencontres, spectacles, ateliers, restitutions… Et Itinéraires Singuliers vous donne d’ores et déjà rendez-vous le 2 juin après-midi pour une clôture festive à L’Hostellerie avec visites guidées, ateliers de créations plastiques et concert !

– Dominique Demangeot –

8e Biennale d’Art Singulier, Dijon, L’Hostellerie – Centre d’Art Singulier, Jardin de l’Arquebuse et autres lieux,
du 11 avril au 2 juin – Programme complet : itinerairessinguliers.com

art brut, Dijon, expositions, itinéraires singuliers, jardin d'arquebuse, l'hostellerie, région bourgogne franche-comté

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera