Musique

Frac Franche-Comté – L’école du médiateur

Le Frac Franche-Comté délocalise depuis plusieurs années des pièces de sa collection dans les établissements d’enseignement, afin de sensibiliser le jeune public à l’art contemporain. L’occasion était également belle d’initier certains élèves à la médiation. Si le Frac contribue à former les spectateurs de demain, il propose donc également désormais une « école du médiateur », qui se poursuivra cette année, le but étant que le dispositif rayonne dans les quatre départements francs-comtois.

Visite de l’exposition Dérives domestiques au Lycée Condorcet de Belfort – Photo : Diversions

C’est à l’occasion d’une exposition au Lycée Condorcet de Belfort il y a deux ans, que l’idée est venue de proposer aux élèves de devenir médiateurs d’expositions. À l’époque les élèves de Première de la section Arts plastiques s’étaient essayés à l’exercice. Ce dernier s’étant révélé concluant, le dispositif s’est étoffé durant l’année scolaire 2018-2019. À Belfort, les classes de Première et de Terminale, option Arts Plastiques, ont poursuivi l’aventure avec l’exposition Dérives domestiques. « Le principe de l’école des médiateurs, c’est que les élèves puissent s’emparer de l’exposition qui est dans leur établissement », explique Maude Marchal, chargée de la diffusion au Frac Franche-Comté. De spectateurs, les élèves se font donc passeurs des œuvres, que ce soit auprès de leurs camarades, mais aussi d’enseignants, de parents, de publics plus jeunes voire même de visiteurs extérieurs à l’établissement. Pour cela, le Frac Franche-Comté met en place quelques heures de formation en amont des expositions, l’objectif étant de présenter aux élèves les tenants et les aboutissants de la médiation en art contemporain. Pour des lycéens ayant à passer des examens oraux, apprendre à parler d’une œuvre peut être particulièrement formateur. C’est pourquoi la manière de présenter une médiation à l’oral est notamment abordée. Il y a aussi le volet écrit, pour évoquer la conception d’un cartel, d’une notice d’œuvre ou encore d’un livret, des outils mis à la disposition des visiteurs pour mieux appréhender une exposition. L’an dernier, l’équipe des jeunes médiateurs du Lycée Condorcet à Belfort a ainsi eu en charge la rédaction de l’édito de l’exposition Dérives domestiques.

Ces lycéens médiateurs préparent un bac artistique, et disposer d’un accès direct aux œuvres mais aussi à la manière de les mettre en valeur, ne peut être que bénéfique dans leur apprentissage. Ils ont aussi pour mission de faire ressortir le sens que ces œuvres peuvent revêtir, les resituer dans leur contexte de création, présenter les artistes…

C’est l’ensemble du travail de médiation d’institutions comme les fonds régionaux d’art contemporain, qui est ainsi présenté aux élèves. Et au lycée Condorcet l’an dernier, l’intérêt et la motivation étaient bel et bien au rendez-vous. « Ils se retrouvent dans une situation à laquelle ils ne sont pas habitués, c’est-à-dire de ceux qui savent et qui transmettent », explique Herbé Roelants, professeur d’arts plastiques au Lycée Condorcet de Belfort. « Alors qu’en général, le rapport est inversé. C’est eux qui sont évalués et doivent restituer les connaissances qu’on leur donne ». Responsabilisation, autonomisation, sans oublier la prise de parole en public, sont des compétences qu’apporte le dispositif de l’école du médiateur. « Très rapidement ils trouvent des moyens de faire circuler la parole », ajoute Hervé. Au Collège Proudhon de Besançon, l’école du médiateur a pris une forme bien différente, les élèves d’une section SEGPA ayant eu en charge la conception d’une Frac Box, malette pédagogique que les familles peuvent emprunter et ramener chez elles. Les élèves ont visité l’exposition de Sylvie Fanchon l’automne dernier ainsi que Survivre ne suffit pas. Ce projet s’inscrivait ici dans un suivi sur le plus long terme puisque c’est depuis la sixième que ces élèves sont sensibilisés aux événements et aux actions du Frac Franche-Comté à Besançon. L’école du médiateur pourra donc prendre des formes diverses selon les sections, les âges et les attentes des élèves, ainsi que des équipes enseignantes.

– Dominique Demangeot –

collège proudhon besançon, école du médiateur, frac franche comté, lycée condorcet belfort

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera