Musique

Chalon-sur-Saône – Autobiography à l’Espace des Arts le 14 octobre

Avec Autobiography, la danse voisine avec la science. Le chorégraphe britannique Wayne McGregor a demandé à des scientifiques de séquencer la carte de son code génétique. Une partition pour le moins atypique.

Photo : Thomas Dunn

Le chorégraphe résident du Royal Ballet avait déjà collaboré avec des cardiologues, des chirurgiens, entre autres scientifiques. Cette fois, il aborde les rivages encore largement inexplorés de la génétique. Avec l’empreinte ADN obtenue, Wayne McGregor a conçu 23 séquences qui composent Autobiography, comme les 23 paires de chromosomes à la base de notre génome. À ces séquences correspondent des souvenirs, des influences qui lui sont très personnels. Un algorithme redistribue ensuite chaque séquence dans un ordre différent selon les représentations, une manière de faire intervenir la notion de hasard qui est aussi à l’œuvre en ce qui concerne notre code génétique, faisant de chaque représentation un spectacle unique. Charge aux danseurs de reproduire chaque soir, dans un ordre différent, cette vie inspirée du génome et des souvenirs de Wayne McGregor, une danse comme la vie, chaotique, en mouvement perpétuel, une danse vive et fluide à l’image du chorégraphe né à Stockport en 1970.

Autobiography a également beaucoup à voir avec la mémoire, celle qui s’imprime dans les corps des danseurs comme dans nos gènes, sur une bande son de la productrice Jlin, musique électronique pour rythmer les déplacements des danseurs.

– Marc Vincent –

Autobiography, Espace des Arts, Chalon-sur-Saône, 14 octobre à 20h
espace-des-arts.com

autobioraphy, chalon sur saone, espace des arts, wayne mcgregor

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera