Musique

Dijon – Réouverture du Musée des beaux-arts le 17 mai

INSCRIPTION POUR LES VISITES LORS DU WEEK-END D’INAUGURATION :
Trois créneaux de visites de 1000 personnes chacun sont disponibles en pré-réservation à l’occasion des trois jours d’inauguration du Musée des beaux-arts de Dijon, les 18, 19 et 20 mai sur ce lien !
https://eservices.dijon.fr/Pages/Doodle/registration-event.aspx?Code=NNRMX

La seconde phase de la rénovation du musée des Beaux-Arts de Dijon va bientôt s’achever. Le public pourra retrouver le lieu prestigieux et ses collections, dès la réouverture du musée le 17 mai prochain dans la métropole. L’un des plus anciens musées de France, le musée des Beaux-Arts dijonnais est situé au cœur d’un secteur sauvegardé inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, dans le cadre des Climats du vignoble de Bourgogne.

Réouverture du Musée des beaux-arts de DijonLa rénovation et l’agrandissement du musée, plus grand chantier de Bourgogne qui a mobilisé 26 entreprises, se sont effectués en deux phases – la première de 2008 à 2013, la seconde de 2015 à 2019 -, un chantier d’envergure porté par la Ville de Dijon, la Métropole, l’État et la Région Bourgogne-Franche-Comté. Les architectes Yves Lion et Éric Pallot étaient retenus en 2005 pour porter cette rénovation, le premier en tant que maître d’œuvre, le second ayant en charge la restauration des façades et des espaces historiques du palais, qui abrite le musée des beaux-arts. Les traits architecturaux hérités au fil des siècles – du XIVe au XIXe siècles – voisinent désormais avec notre époque actuelle, une rénovation qui fait entrer le musée de plein pied dans l’ère moderne. Le musée s’est ainsi ouvert sur la ville, la surface d’exposition passant par ailleurs de 3500 à plus de 4200 m², pour 50 salles et plus de 1500 œuvres.

Hypothèse d’aménagement de la place Sainte-Chapelle - Photo : Ateliers Lion Associés

Hypothèse d’aménagement de la place Sainte-Chapelle – Photo : Ateliers Lion Associés

En 2013, le public découvrait les 14 salles du parcours Moyen-Âge et Renaissance après leur rénovation, tandis que la cour de Bar retrouvait sa superbe, couronnée d’un toit doré. Une brasserie a également fait son apparition. On trouve dans cette première partie de musée rénové, la Bourgogne ducale, avec la magnifique salle de tombeaux, et l’art européen au Moyen-Âge. Il est donc temps aujourd’hui de pénétrer dans la seconde partie rénovée du musée, une quarantaine de salles pour un parcours chronologique nous transportant de l’Antiquité au XXIe siècle. Le visiteur appréciera également des éclairages thématiques autour du romantisme ou encore sur le paysage au XIXe siècle.

Toit doré dans la cour de Bar - Photo : musée des Beaux-Arts de Dijon/F. Jay

Toit doré dans la cour de Bar – Photo : musée des Beaux-Arts de Dijon/F. Jay

Et qui dit rénovation du musée… dit également rénovation de nombreuses œuvres des collections ! Un travail au long cours là encore, la moitié des pièces ayant bénéficié de rénovations plus ou moins conséquentes. Des espaces modulables permettront de faire tourner les collections, tandis qu’une extension vitrée donnant sur la rue Longepierre et la place de la Sainte-Chapelle, apportera un puits de lumière naturelle dans le musée, pour mieux apprécier les collections Granville du XXe siècle. La Tour de Bar présentera des collections médiévales au premier étage, les collections Lapicque au deuxième. Le rez-de-chaussée accueillera quant à lui des dispositifs de médiation pour en apprendre plus sur l’histoire du palais et du musée.

– Dominique Demangeot –

Réouverture du musée des Beaux-Arts de Dijon, 17 mai
Programme complet de la réouverture : mba.dijon.fr

Dijon, musée des beaux arts

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera