Musique

Université Bourgogne Franche-Comté – Olivier Prévôt devient premier vice-président de la COMUE UBFC

À l’occasion de la rencontre annuelle des personnels de l’IUT qui s’est tenue le 30 juin dernier, Olivier Prévôt, directeur, a présenté le bilan de son mandat ainsi que les projets dans lesquels l’établissement est engagé. Élu le 30 mai dernier premier vice-président de la COMUE UBFC, Olivier Prévôt a choisi de ne pas cumuler ses fonctions et a démissionné de son poste de directeur de l’iUT de Belfort-Montbéliard, dont il abandonnera les fonctions le  8 septembre prochain lors de l’élection de son successeur.

olivier-prevot

Olivier Prévôt (debout) en compagnie de Bruno Viezzi et Frank Palmino – Photo : Noël Mourey/Diversions

 

Rejoignant l’équipe de Nicolas Chaillet, élu président de la COMUE UBFC, pour construire avec lui le nouvel espace universitaire, Olivier Prévôt retient notamment, après quatre années de mandat, « l’excellent taux de réussite des étudiants » ainsi que « l’augmentation importante des apprentis, la qualité des poursuites d’études et de l’insertion professionnelle ». 1,3 millions d’euros ont été investis dans les réseaux, l’accessibilité, l’étanchéité des toitures entre autres travaux. Des aménagements qui ont aussi eu pour but d’ouvrir le campus sur le Techn’hom via l’avenue du Maréchal Juin. « Nous avons également voulu un IUT où la concertation, les échanges, la construction collective et la transparence dans la gestion soient structurants », explique Olivier Prévôt qui a mis en place des commissions dans différents domaines (formation, recherche, parité et égalité des chances, moyens, vie étudiante).

Photo : Noël Mourey/Diversions

Photo : Noël Mourey/Diversions

Plusieurs projets sont par ailleurs en cours, et de bon augure pour le Nord Franche-Comté dans son ensemble. Citons notamment le projet Ecocampus, qui consiste en la réhabilitation du site du Techn’hom à Belfort. Un projet qui, selon Olivier Prévôt et son équipe, devrait favoriser « de nouvelles synergies entre l’IUT, l’UFR STGI, l’Institut FEMTO-ST et l’UTBM » en qui ce qui concerne le domaine de l’énergie, et notamment la transition énergétique et écologique. En collaboration avec l’UFR STGI et l’Espé, deux campus seront créés en centre-ville, consacrés aux filières économie/gestion/droit/commerce sur le site de l’Espérance, et le campus éducation et social sur le site Marc Bloch. Mobicampus est un autre projet structurant. Un nouveau campus des métiers et des qualifications autour des mobilités du futur sera couplé au projet Mobilitech, afin de développer l’axe, porteur lui aussi, autour de la mobilité et des transports. Toujours avec l’UFR STGI, une filière informatique/numérique est en outre à l’étude.

En présence de Jacques Bahi, président de l’UFC, de Nicolas Chaillet, président de l’UBFC, Cyrille Verna, directeur de l’UFR STGI, et accompagné de Bruno Viezzi et Frank Palmino, ses adjoints, Olivier Prévôt a tenu à remercier tous ses collaborateurs pour l’énergie et le soutien qu’ils ont déployés afin de faire avancer les projets structurants pour l’IUT de Belfort-Montbéliard, mais aussi pour l’enseignement supérieur et la recherche dans le Nord Franche-Comté.

 

olivier prévôt, ubfc, université de Bourgogne Franche-Comté

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera