Musique

Festival Tetraktys en Franche-Comté 2018 du 8 juin au 1er juillet

 

 

Douzième édition pour le festival Tetraktys en Franche-Comté, mais trente années d’existence déjà pour la formation de musique de chambre qui compte une quinzaine de solistes instrumentaux. Depuis sa création en 1988 à Besançon, l’ensemble Tetraktys parcourt les routes de Franche-Comté et d’ailleurs au gré des projets, qu’il s’agisse de musique de chambre ou à travers des programmations plus transversales – musiques actuelles, jazz… -.

Festival Tetraktys en Franche-Comté 2018Le festival 2018 nous transportera tout d’abord à Vienne le 8 juin. C’est à l’église de Pouligney-Lusans, à 20h, qu’un trio d’anches interprétera des œuvres de Mozart, Beethoven et Schubert. Divertimento, sérénade, airs d’opéra et variations sont au programme ici.

Le 10 juin, l’église de Moncey accueillera les Variations Goldberg de Bach, adaptées pour trio à cordes, une redécouverte de ce chef d’œuvre sous un autre angle. Commandée à Tetraktys par le festival Labeaume en musiques qui s’est tenu en février dernier en Ardèche, la transcription comprend l’intégralité des variations et les deux arias.

L'ensemble Tetraktys fête cette année ses trente ans

L’ensemble Tetraktys fête cette année ses trente ans – Photo : Yves Petit

Les 16 et 17 juin, l’ensemble Tetraktys vous convie à un week-end dédié à Claude Debussy, à l’occasion de l’anniversaire de sa disparition il y a cent ans. Le festival accueillera pour l’occasion Fabrice Pierre, harpiste virtuose, professeur au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon et directeur musical de l’Atelier XX-21. Le Prieuré de Marast en Haute-Saône sera l’écrin de ce temps fort baptisé Prélude à l’après-midi d’un faune. Le samedi 16 juin à 17h, une carte blanche sera offerte aux grands élèves des classes de musique de chambre du CRR du Grand Besançon. De 18h à 20h, un repas campagnard sera proposé sous chapiteau (sur réservation uniquement), avant de découvrir juste après La cathédrale engloutie, programme dont le titre fait référence à un prélude pour piano solo créé par Debussy en 1910, que l’on pourra d’ailleurs entendre ce soir-là parmi d’autres œuvres du compositeur. De Luciano Berio on découvrira Sequenza II pour harpe seule, une autre manière d’entendre cet instrument très ancien qu’est la harpe, sur un mode contemporain. Éric Tanguy, compositeur en résidence au Festival de Musique Besançon Franche-Comté, verra deux de ses pièces reprises : Sonate pour violon et violoncelle et Prélude et Rondo pour violoncelle solo.

Le harpiste Fabrice Pïerre au festival Tetraktys en Franche-Comté

Le harpiste Fabrice Pïerre – Photo : Alexis Rieger

Le dimanche 17 juin à 18h, le programme Danses proposera notamment deux concertos impressionnistes, Introduction et Allegro de Ravel, ainsi que Danse sacrée et danse profane de Debussy, qui font intervenir l’instrument de prédilection des deux musiciens, la harpe. On pourra également entendre des extraits du prochain enregistrement que Tetraktys consacrera à la musique anglaise ainsi que le fameux poème musical, Prélude à l’après-midi d’un faune. La transcription chambriste de Fabrice Pierre sera présentée ici.

Le second invité du festival 2018 est le Quatuor Manfred. On le retrouvera le 30 juin, toujours au Prieuré de Marast, pour un programme autour de Schumann, Fauré et Brahms, dont on pourra entendre trois quatuors. Enfin pour clore cette 12e édition de Tetraktys en Franche-Comté le 1er juillet, le Carnaval vénitien sera convoqué, avec notamment deux pièces de Vivaldi. Frescobaldi sera également au programme, à l’occasion de sa Toccate pour clavecin. À noter qu’à 17h, un avant-concert autour de la contrebasse sera proposé par Baptiste Masson en entrée libre.

– Dominique Demangeot –

www.ensembletetraktys.com

debussy, église pouligney lusans, fabrice pierre, festival tetraktys en franche comte, haute saône, marast, prieuré de marast, quatuor manfred, tetraktys

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera