Musique

Festival de la Paille 2016 – Vendredi 29 juillet

Festival de la Paille 2016Ils étaient dix mille vendredi 29 juillet à être venus se percher à Métabief pour la première journée du festival. Désormais la Paille, on l’attend de pied ferme. L’événement conserve dieu merci cette fraicheur que d’autres plus gros rassemblements musicaux ont perdu depuis longtemps, tout en proposant du lourd en matière de programmation. Preuve en fut avec Tryo qui revient cet été sur les routes de France et de Navarre, l’occasion de retrouver le groupe sur scène et de découvrir en live les chansons de leur nouvel album à paraitre.

Festival de la Paille 2016

Tryo à La Paille

Il faut bien dire que Tryo fut l’un des grands rendez-vous de la soirée. On croise dans le public de vendredi beaucoup de festivaliers visiblement venus pour eux. Et il est vrai que la formation n’a rien perdu de sa patate sous les projecteurs. Tryo est un groupe taillé pour la scène et qui se veut fédérateur… Le groupe nous y enjoint lui-même dans son nouveau titre Souffler : « Qu’on chante ensemble d’une même voix ». Le public de Métabief était sans nul doute hier soir sur la même longueur d’onde, tandis que le Mont d’Or résonnait des mélodies reggae folk du quatuor. Il a même invité sur un morceau Bigflo & Oli, qui s’étaient produits un peu plus tôt dans la soirée.

Festival de la Paille 2016

Bigflo & Oli – Photo : Yannick Bouchey/Diversions

biglo-oli-1

La Paille a en effet eu la bonne idée d’inviter pour cette première journée l’une des sensations hip-hop de 2015, à savoir le duo de frangins Bigflo & Oli. Les deux minots toulousains savent faire rimer conscience et ambiance. Le soleil n’avait pas encore remisé ses rayons au placard que les deux rappeurs nous envoyaient en pleine face leurs lyrics acérés. Les hauts et les bas de deux jeunes gars bien dans leur temps, qui pratiquent un hip-hop positif et qui, ce vendredi 29 juillet, a conquis la foule du festival. On connaissait le public de la Paille, prompt à suivre les artistes dans leurs délires, pour peu que ces derniers s’investissent sous les lumières… Et bien ce fut clairement le cas avec Bigflo & Oli. Leur générosité sur scène a été récompensée au centuple par un public qui ne fut pas avare en applaudissements et déhanchements tout au long de leur prestation.

Festival de la Paille 2016

Photo : Yannick Bouchey/Diversions

 

Les dernières heures de la Paille ont finalement pris des allures de dance floor avec la venue des trois DJ de Birdy Nam Nam. La formation se compose de tripatouilleurs habiles qui ne sont pas que de simples pousseurs de boutons. Leurs machines sont utilisées en direct sur scène comme des instruments à part entière. Les BPM et les mélodies étaient donc de sortie, tout comme le show lumière bien huilé et à la hauteur de l’événement. Les festivaliers s’en sont également pris plein les mirettes. Champions du monde DMC en groupe, les trois lascars – ils étaient quatre à l’origine, DJ Pone passant désormais son tour – savent comment électriser une foule, et ont parfaitement géré la transition d’un hip-hop des origines à un esthétique tirant davantage vers l’électro. Parfait point d’orgue d’une journée mémorable au Festival de la Paille !

>> Pour suivre l’actu des festivals en Bourgogne Franche-Comté… suivez notre page Facebook ! https://www.facebook.com/journal.diversions/

> Consulter la chronique du samedi 30 juillet 2016 au Festival de la Paille

bigflo & oli, birdy nam nam, festival de la paille 2016, métabief, no smoking trio, tryo

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera