Musique

Besançon – L’Horloge de ma grand-mère au Musée du Temps

> Article publié à l’origine dans le numéro de l’été 2016 du journal Diversions – consulter ici

Cet été, le Musée du Temps s’intéresse à une dame âgée qui a marqué l’histoire de l’horlogerie en Franche-Comté, la fameuse « Comtoise », fabriquée dans la région depuis la fin du XVIIe siècle, originaire de la région de Morbier et Morez.

L'horloge de ma grand-mère au Musée du Temps de BesançonLa solidité et la fiabilité de l’horloge comtoise ont fait son succès, une histoire que le Musée du Temps retrace à travers une quarantaine de comtoises issues de sa collection. C’est au début du XXe siècle que la production s’interrompt une première fois, avant de redémarrer dans les années 70. Quelques artisans font perdurer aujourd’hui encore la tradition. Horloge de parquet – les premières comtoises étaient accrochées directement au mur -, la comtoise possède un corps en bois qui protège son mécanisme de la poussière, ainsi que le balancier. Ce corps va évoluer d’une forme droite à une forme violonée, la largeur de la caisse s’adaptant à celle du balancier. Une ouverture est également pratiquée dans le bois afin de laisser apparaître le balancier.

C’est sur ce corps en bois que s’exerce la dextérité des ébénistes, tandis que les horlogers fournissent quant à eux le fameux mouvement appelé « cage fer », inventé par les frères Mayet à Morbier à la fin du XVIIe siècle. La comtoise sera produite principalement dans le Haut-Jura. Outre le fait de donner l’heure, l’horloge est également un élément de décor, avec son cadran en émail, une spécialité de Morez, et son balancier qui peut être lui aussi orné de diverses manières. Les frontons en bois reçoivent également des ornements, selon les demandes des clients, décorés à la main, peints ou sculptés. L’exposition va également s’attacher à la symbolique de l’horloge, qui occupe une place particulière dans le foyer. Elle incarne le temps qui passe et les générations qui se succèdent. L’exposition va puiser des exemples dans la littérature, la musique, l’illustration, le cinéma afin de traiter de cette symbolique.

– Dominique Demangeot –

Exposition L’horloge de ma grand-mère, Musée du Temps, Besançon, du Programme complet des visites et des animations : http://www.mdt.besancon.fr

horlogerie besançon, horloges comtoises, l'horloge de ma grand-mère, musée du temps besancon

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera