Musique

Audincourt – Jean-Baptiste Aubert expose à l’Espace Gandhi

Jean-Baptiste Aubert peint depuis une vingtaine d’années. Mais cet autodidacte a attendu, pour exposer, de trouver son propre style, sa propre voie. C’est finalement vers l’acrylique qu’ira sa préférence. Un médium, des techniques propres à dépeindre au mieux les paysages notamment, à découvrir jusqu’à dimanche à l’Espace Gandhi d’Audincourt.

Exposition Jean-Baptiste Aubert à l'Espace Gandhi d'Audincourt

Chaos et Nébuleuse, deux des œuvres de Jean-Baptiste Aubert à découvrir encore jusqu'au dimanche 6 mars 2016 à l'Espace Gandhi d'Audincourt

Chaos et Nébuleuse, deux des œuvres de Jean-Baptiste Aubert à découvrir encore jusqu’au dimanche 6 mars 2016 à l’Espace Gandhi d’Audincourt – Photo : Diversions

Jean-Baptiste aime marcher, arpenter les espaces, qu’il retranscrit une fois rentré chez lui. L’exposition à l’Espace Gandhi propose de nombreux paysages, au rez-de-chaussée de la salle d’exposition. « J’aime marcher, observer, contempler », explique l’artiste, qui s’imprègne de la nature. « Je travaille souvent de mémoire, mais quelques fois aussi à partir de photographies ».
Ce qui, souvent, retient l’attention dans le travail de Jean-Baptiste, ce sont les couleurs, vives, éclatantes, qui lui ont valu d’être comparé au mouvement fauviste. Jean-Baptiste ne renie pas cette influence même s’il aime aussi laisser l’improvisation guider l’exécution de ses toiles. Jean-Baptiste Aubert est originaire de Delle. Vous avez peut-être croisé certaines de ses toiles l’an dernier à la Maison des Remparts. À Audincourt, il présente une cinquantaine de peintures, pour ce qui est son exposition la plus conséquente à ce jour. « Il faut de la matière pour remplir ce bel espace, qui met les œuvres en valeur », dit-il. À l’étage, le visiteur peut découvrir également des portraits et des nus.

Jean-Baptiste Aubert à l'Espace Gandhi d'Audincourt« J’ai réfléchi à un fil conducteur. Ça commence avec des toiles intitulées Chaos et Nébuleuse ». Une manière pour le peintre de figurer le Big Bang originel avant de poursuivre avec la formation de la terre et ses paysages tels que nous les connaissons aujourd’hui, les montagnes, les arbres, les fleurs… « En haut, il y a l’humain ». S’il arrive à Jean-Baptiste d’interpréter de manière toute personnelle certains paysages en y ajoutant des couleurs inhabituelles, « comme une autre couleur primaire pour un ciel par exemple », le peintre précise aussi que parfois la nature est elle-même surprenante… Il suffit alors d’ouvrir les yeux pour s’en convaincre !

Exposition Jean-Baptiste Aubert, Espace Gandhi, Audincourt, 77 Grande Rue, jusqu’au 6 mars 2016
Jean-Baptiste est présent ce week-end, samedi 5 et dimanche 6 mars pour parler de son travail avec le public

http://www.audincourt.fr/culture/espace-gandhi/

Jean-Baptiste Aubert à l'Espace Gandhi d'Audincourt

audincourt espace gandhi, exposition audincourt, jean baptiste aubert

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera