Musique

Sochaux – Tribute To King Crimson à la MALS le 5 mai

Article publié à l’origine dans l’édition de mai 2018 du journal Diversions – consulter le PDF ici

Médéric Collignon est actuellement en résidence au Conservatoire du Pays de Montbéliard. Avec plus de 60 musiciens du conservatoire et de l’École Supérieure de Musique de Bourgogne-Franche-Comté, il s’apprête à reprendre le répertoire du groupe King Crimson. Le Moloco vous donne rendez-vous le 5 mai prochain à la Mals de Sochaux pour découvrir ce travail.

Le musicien, cornettiste, saxhorniste et vocaliste, ne connaît pas les frontières musicales. Du bal au jazz, du funk à l’électro, il explore les répertoires, dont celui de Robert Fripp, leader de King Crimson, sur une large période musicale allant de 1968 à 2003. « Ça nous apporte aujourd’hui un sacré coffret d’œuvres, que ce soit enregistré en studio ou en live, de la part d’un gars qui a su mixer le rock, le funk, le jazz, la musique contemporaine, la musique répétitive », explique Médéric. Un répertoire qui est passé par différentes instrumentations, différents musiciens aussi, terreau fertile que Médéric Collignon et son « Jus de Bocse » explorent avec enthousiasme. « C’est intéressant de voir aussi qu’on écrit pour des gens, pas pour des instruments de musique et que malgré tout à l’intérieur de cela, il y a des résidus compositionnels du bonhomme qui demeurent, il y a des sons qu’on va retrouver tout au long de son œuvre ».

Photo : Diversions

Photo : Diversions

Les guitares d’origine du quartet de jazz rock ont disparu. Place à un quatuor de cordes, entouré d’une multitude de jeunes musiciens. Cette création s’inscrit dans la démarche du Moloco de croiser les répertoires et les publics, en proposant à des musiciens de la région de collaborer avec des artistes tels que Barcella, Mesparrow ou encore The Buttshakers. Médéric a ordonné « les doublages, les greffons, les timbres, les comportements », aux côtés de Vincent Nommay qui dirige ce grand orchestre. La variété des tonalités et des textures devrait être au rendez-vous ! « Je veux absolument que les gens perdent leurs repères, je veux vraiment m’amuser ». Pour Médéric, le plaisir réside aussi dans ce cheminement, ces rencontres avec les musiciens durant lesquelles les choses s’inventent.

– Dominique Demangeot –

Tribute to King Crimson par Médéric Collignon et Le Jus de Bocse & les musiciens du Conservatoire du Pays de Montbéliard, La MALS, Sochaux, 5 mai à 20h
www.lemoloco.com

 

conservatoire du pays de montbeliard, king crimson, la mals, le moloco, médéric collignon, sochaux

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera