Musique

La Trilogie des loups se poursuit aux Forges de Fraisans

> Article publié à l’origine dans le numéro de décembre 2015 du journal Diversions Besançon – consulter le PDF ici

Les Forges de Fraisans poursuivent leurs actions de soutien aux artistes régionaux. Parallèlement à d’autres compagnies comme La Carotte, cette saison les Forges accueilleront à trois reprises la troupe d’À la lueur des contes, dans le cadre de leur Trilogie des Loups. Deux spectacles à voir en décembre et février, et la préparation du troisième volet au printemps prochain.

Jan Vanek et Mapie Caburet

Jan Vanek et Mapie Caburet – Photo : Gilles Roussy

Dans cette trilogie qui mêle conte et musique, Mapie Caburet et Estella Koluda ont également convié Jan Vanek, ainsi que le metteur en scène Alberto Garcia Sanchez, qui a apporté son aide pour l’écriture orale et la mise en espace, ainsi que pour la gestuelle dans Le loup de fer, dernier volet à venir.

Le 5 février, la trilogie se poursuivra avec La Veillée des loups, cette fois pour tout public à partir de 8 ans. Dans l’imaginaire, le loup est considéré comme un ennemi de la civilisation, mais Mapie Caburet et son équipe s’interrogent. « Dans notre monde moderne, y a-t-il encore de la place pour la nature, pour le sauvage ? ». Les contes traditionnels sont revisités ici de manière personnelle.

Les Forges de Fraisans dans le Jura

Les Forges de Fraisans dans le Jura – Photo : Samimagine

La Compagnie sera ensuite en résidence aux Forges de Fraisans au printemps prochain. À la lueur des contes y préparera le dernier volet de sa trilogie : Le Loup de fer, un spectacle pour pré-adolescents et adultes qui sera présenté à la rentrée 2016 à Fraisans, et qui dresse un parallèle entre la barbarie du loup… et celle de l’homme. À la lueur des contes prépare ici un « récit inédit oscillant entre notre monde contemporain et un univers proche de l’héroïc fantasy et celui des jeux vidéos ». Nous suivrons le personnage d’Emile, un écolier devant faire face à ses propres « loups ».

La nouvelle directrice des Forges de Fraisans, Purdey Bidas, arrivée en mars dernier, a bien l’intention de poursuivre les résidences, qui permettent aux compagnies de bénéficier du plateau technique de la salle, mais aussi d’être hébergées, de se restaurer sur place, dans ce lieu par ailleurs magnifique et chargé d’histoire industrielle. Des partenariats sont donc mêlés avec des compagnies, ces dernières menant parfois des ateliers auprès de la population locale. Des rencontres entre les artistes et le public qui sont essentielles pour promouvoir le spectacle vivant, inciter à pousser plus souvent la porte d’une salle de spectacle… « La diffusion, c’est ponctuel. Le public ne revoie pas les artistes. La compagnie À la lueur des contes viendra deux fois cette année, en plus de sa résidence », se satisfait la directrice des Forges. « Des séances scolaires des spectacles sont également prévues ».

– Dominique Demangeot –

La Trilogie des Loups, par la compagnie À la lueur des contes, Les Forges de Fraisans, La Veillée des Loups, 5 février à 20h30
http://lesforgesdefraisans.com

cie a la lueur des contes, forges de fraisans, mapie caburet

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera