Musique

La nouvelle saison de Musiques en Pays d’Héricourt

La saison 2019-2020 portée par l’association Musiques en Pays d’Héricourt débutera le 26 octobre à 20h30, salle de la Grande Fontaine à Champey, avec Cao Laru qui accueillera le public sur des airs de musiques du monde, venues du Brésil, des Balkans, en passant par la France. Première étape d’une saison qui nous transportera dans d’autres contrées musicales. Diversions a rencontré le président de l’association, Claude Jeandel, qui nous présente Musiques en Pays d’Héricourt.

Musique en Pays d'HéricourtL’association a été créée il y a une trentaine d’années. Issue à l’origine de l’école de musique d’Héricourt, elle s’en est émancipée au fil du temps. « Au début, il n’y avait que des concerts de musique classique et au fur et à mesure des années, cela s’est ouvert », explique le président de Musiques en Pays d’Héricourt. « Je tenais à ce qu’il y ait de la musique du monde. On veut que le concert soit animé, et pourquoi pas que ça danse… Cela s’est vu ! ». Aujourd’hui, les registres abordés par l’association, constituée uniquement de bénévoles, vont de la musique classique au jazz, en passant par les musiques du monde. « S’y ajoutent sur certaines saisons des spectacles originaux, particuliers », souligne le président. Ainsi cette année, on pourra notamment découvrir l’Ensemble Perspectives, le 23 novembre, au Temple d’Héricourt, groupe exclusivement vocal qui parcourra un programme varié allant de la Renaissance à nos jours. Le 15 février, c’est un autre quintet, de cuivres cette fois, que l’on pourra retrouver à la salle Charlie Chaplin de Couthenans, Louise et les Garçons proposant eux aussi un répertoire varié. La salle de la Cavalerie d’Héricourt vous fera également voyager en Irlande en janvier et au Japon en avril. Citons enfin un moment de jazz en mars avec une formation de l’Aire urbaine, Fusion Jazz Project, à la Maison du Temps Libre de Luze.

Extraits du programme de saison de Musiques en Pays d’Héricourt annonçant le premier concert 2019-2020, le 26 octobre prochain à la Salle de la Grande Fontaine de Champey – Photo : DR

Subventionnée par la ville d’Héricourt et la Communauté de Communes du Pays d’Héricourt, ainsi que par le Département de la Haute-Saône, l’association organise également des concerts dans les villages autour d’Héricourt. « Sur une saison qui comporte en général six concerts, on est en collaboration avec l’école de musique d’Héricourt, et on organise des masterclasses. Pour cette année il y en aura trois ». L’association comporte actuellement 19 bénévoles. « Concernant les concerts, on a deux exigences : l’aspect technique et le cachet ». L’association est en mesure de programmer des musiciens reconnus, à l’image de l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté il y a deux saisons. Une cinquantaine de propositions est reçue chaque année par l’association, ce qui prouve que son travail est désormais bien identifié. « On n’a pas de commissions dans notre association pour déterminer qui sera choisi, on détermine ensemble, ça passe par des écoutes musicales, chacun fait son choix et on vote démocratiquement. Les artistes qui ne sont pas retenus restent en lice pour la saison suivante ». Les retours du public et des musiciens invités sont bons, et un repas est toujours organisé avec ces derniers avant le concert. « Et après le concert il y a toujours un pot de convivialité avec le public, les musiciens et les bénévoles pour qu’il y ait de l’échange ».

Concernant les tarifs, ils sont à dix euros, réduits dans certains cas. L’entrée est gratuite pour les élèves de l’école de musique d’Héricourt, avec un tarif réduit pour le premier accompagnant de l’enfant. « On a un système d’abonnement qui défie toute concurrence », ajoute le président, « 36 euros pour 6 concerts, notre priorité étant de diffuser la musique au plus grand nombre ». L’école de musique d’Héricourt travaille par ailleurs avec les professeurs du Conservatoire de Montbéliard, ce qui facilite les concerts. « Et aussi bizarre que cela puisse paraître, on a de plus en plus de relations avec le Conservatoire de Mulhouse, on a déjà organisé des concerts là-bas, mais cela s’explique par le fait que des enseignants de l’école de musique d’Héricourt font également partie de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse ».

Propos recueillis par Caroline Vo Minh

Programmation 2019-2020 de Musiques en Pays d’Héricourt : www.facebook.com/mph7040

ensemble perspectives, fusion jazz project, louise et les garçons, musique en pays d'héricourt

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera