Musique

Foire aux Vins 2016 – Peter Doherty le 5 août 2016

C’était hier l’ouverture de la Foire aux Vins, soixante-neuvième du nom à Colmar. Une petite heure de concert nous a divulgué quelques infos sur le Pete Doherty cuvée 2016, qui avait la lourde tâche de lancer la série de concerts sous la coquille. Un bon cru ma foi. On sent le musicien détendu. Il est même arrivé à l’heure, rendez-vous compte… C’est drapé dans un grand étendard des anciens combattants de France que l’artiste s’est présenté sur scène.

Peter Doherty à la Foire aux Vins de Colmar - Photo : Dominique Demangeot/DIVERSIONS

Peter Doherty à la Foire aux Vins de Colmar – Photo : Dominique Demangeot/DIVERSIONS

FAV2016-Peter-Doherty-06b
Une heure, c’est court. De son propre aveu, Pete serait même resté un peu plus longtemps, mais Louise Attaque était attendu une petite demi-heure plus tard. Revenu d’à peu près tout, le chanteur tournait encore récemment avec les Libertines, ayant réussi à garder à bonne distance les dissensions avec son collègue Carl Barât. Mais dans l’immédiat, Doherty est occupé par la sortie le mois prochain de son deuxième album solo. Enregistré à Hambourg, la galette contiendra notamment Down For The Outing, morceau avec lequel Pete a entamé son concert colmarien. Un titre que les fans connaissaient déjà puisqu’il traine depuis quelques années en version démo sur le net.

Peter Doherty à la Foire aux Vins 2016

Peter Doherty a conservé son visage poupon, et les cheveux blancs nouvellement apparus n’ont pas volé au chanteur son air juvénile. Avec son nouveau groupe, Doherty semble encore en rodage, ça se sent, dans les silences entre les morceaux, dans les regards et les quelques mots échangés entre musiciens de temps à autres. Mais l’ensemble est plus qu’encourageant. Le bonhomme reste un songwriter talentueux, fin mélodiste, une poignée de titres embellis par les lignes d’une violoniste discrète et efficace. Doherty martèle sa vieille Telecaster au vernis écaillé, comme lui, d’excès en tous genres. Le concert de la Foire aux Vins nous a offert un bel équilibre entre le Pete Doherty des différentes époques, celle des Libertines, dont Time For Heroes, qui fonctionne toujours aussi bien en live, celle des Babyshambles – peut-être la plus rock’n’roll – avec notamment Albion, sans oublier quelques pépites de ses titres en solo, le bucolique Arcady, le flegmatique et très british Last Of The English Roses, tous deux issus de Grace/Wastelands en 2009. Dans la même veine, Flags Of The Old Regime, dédié à Amy Winehouse, s’éloigne des rives du punk pour quelque chose de plus pop, plus classieux.

Peter Doherty à la Foire aux Vins de Colmar - Photo : Dominique Demangeot/DIVERSIONS

 

Peter Doherty à la Foire aux Vins de Colmar - Photo : Dominique Demangeot/DIVERSIONSC’est équipé de jumelles que Pete Doherty checkait de temps à autres le public, histoire de veiller à ce que personne ne se soit endormi. Si beaucoup de spectateurs attendaient sans nul doute le concert de Gaëtan Roussel & Co, on est reconnaissants à la Foire aux Vins d’avoir fait venir Mr Doherty en Alsace, dont la France est le pays d’adoption. Rappelons qu’il tenait en 2012 le rôle principal dans Confession d’un enfant du siècle, adapté d’une œuvre de Musset par Sylvie Verheyde. Le 16 novembre prochain, le Britannique assurera le concert de réouverture du Bataclan, et rempilera pour une deuxième date le lendemain, le 16 étant d’ores-et-déjà complet. Sur son album à paraitre en septembre figurera d’ailleurs Hell To Pay At The Gates Of Heaven, en hommage aux victimes de l’automne dernier qu’il joue désormais régulièrement sur scène. En 2016, les drapeaux ne s’accrochent plus qu’aux frontonts des bâtiments officiels. Ils s’acoquinent aussi avec les amplis des rockeurs.

Dominique Demangeot

flag

colmar, foire aux vins 2016, peter doherty

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera