Musique

Festival de Caves 2016 – Braise et cendres

Braise et cendres au CDN

Braise et cendres au CDN – Photo : Vincent Lacotte

> Article publié à l’origine dans le numéro de mai 2016 du journal Diversions Besançon – consulter ici

Le dernier spectacle de la saison au Centre Dramatique National Besançon Franche-Comté tourne autour de textes autobiographiques de Blaise Cendrars, mis en scène par Jacques Nichet. Seul en scène, le comédien Charlie Nelson nous invite à faire un bout de chemin en compagnie du poète voyageur.

Dans Braise et cendres, Cendrars évoque ses souvenirs, une vie d’écrivain en résonance avec le monde. Il y a aussi la guerre et d’autres moments marquants de son existence. Jacques Nichet a ainsi élaboré des « parcours » à partir de textes de l’auteur, un voyage qu’il a confié à Charlie Nelson pour faire entendre « la voix si vivante » de Cendrars, comme le dit Jacques Nichet. De ces écrits couchés la nuit sur le papier, surgissent de nombreux personnages, les parents de l’écrivain, une amie qui a tenté de se suicider… Et puis il y a Blaise Cendrars lui-même, face à ses questions, ses peurs mais armé cependant d’un sérieuse envie d’écrire, et d’un humour sans faille, « un homme fraternel, inquiet face aux incertitudes d’un monde violent, désespérant » souligne encore Jacques Nichet. L’immobilité de l’écriture a toujours côtoyé, chez Cendrars, l’urgence du partir pour d’autres contrées, l’urgence du voyage qui a marqué son œuvre. « Il a toujours misé sur l’inconnu, multipliant expériences et aventures, évitant de se répéter, ne cessant de partir vers d’autres continents pour tenter toujours de renaître ailleurs ».

Dans le pseudonyme qu’il s’était créé, Frédéric Louis Sauser souhaitait faire entendre en effet la braise et la cendre, une allusion à l’animal merveilleux toujours renaissant, le phœnix. Pour monter Braise et cendres, Jacques Nichet s’est basé sur plusieurs écrits de Blaise Cendrars, dont les Œuvres autobiographiques complètes, qui ont constitué pour le metteur en scène une redécouverte. « J’ignorais tout, je l’avoue, de ces récits autobiographiques, la force de l’écriture, la puissance de l’imagination, la libre vivacité de la narration », explique-t-il.

– Paul Sobrin –

Braise et cendres, Centre Dramatique National Besançon Franche-Comté, du 10 au 26 mai (en partenariat avec le Festival de Caves) – www.cdn-besancon.fr

> En savoir plus sur le Festival de Caves 2016

CDN Besançon Franche Comté, festival de caves 2016

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera