Musique

Dans le Doubs – Troisième Saison Numérique du 8 au 17 février

Le Département du Doubs proposera au public, du 8 janvier au 17 février, la troisième édition de sa Saison Numérique, une sélection éclectique de spectacles et d’expositions, en partenariat avec de nombreuses structures, et soutenus par la collectivité. Une saison durant laquelle les nouvelles technologies, employées dans une optique artistique, sont mises en lumière, et qui propose à la fois concerts et théâtre, danse mais aussi expositions, conférences et ateliers.

Le Doubs - Scène numérique 2019

Shiko Shiko au Moloco le 19 janvier – Photo : DR

Au Moloco d’Audincourt le 19 janvier, on pourra aller découvrir deux formations dont Totorro, groupe rennais qui s’est illustré ces dernières années dans l’univers du post-rock et dont le dernier opus, Come To Mexico, date de fin 2016. Les débuts post-hardcore ont laissé la place à des titres tirant davantage vers la pop et le rock. Pour les accompagner, Shiko Shiko, des Lillois qui sortaient en décembre 2012 leur premier album, et qui proposeront à Audincourt une performance intitulée Ultimate Bits Battle, mêlant musique, jeu vidéo et talk show autour du jeu Teenage Mutant Ninja Turtles: Turtles in Time. Les spectateurs incarnent les personnages du jeu vidéo sur grand écran. Pour l’occasion, un après-midi de création de jeu vidéo sera par ailleurs organisé à l’Espace Multimédia Gantner.

Les 2 Scènes à Besançon accueilleront cette année encore la chorégraphe Dominique Brun. Sa dernière création, Pierre Loup, programmée du 17 au 19 janvier au Théâtre Ledoux, revisite le conte musical de Prokofiev, qui attribue à chaque personnage un instrument de musique différent. Ici le conte musical devient fable chorégraphique, la partition étant interprétée par l’Orchestre Victor Hugo. La Saison Numérique dans le Doubs prendra aussi en compte le théâtre, avec Hercule est fatigué qui nous transporte dans l’Empire romain au IIe siècle après JC. La pièce, à découvrir au Théâtre de Morteau le 1er février, est définie par la compagnie Sentimental Noise comme « un opéra musclé, très musclé ». Il s’agit en fait d’un opéra pour film qui consiste à recréer un environnement sonore et musical autour d’un long métrage. « Pour ce projet, nous avons décidé de ne pas travailler sur un seul film existant mais de recréer une nouvelle narration en utilisant la technique du mashup », explique la compagnie, « c’est-à-dire l’utilisation d’extraits de différents péplum en référence à la pratique artistique du détournement et de l’appropriation ». Le burlesque et le parodique jouent à plein dans ce spectacle, qui questionne également notre ère moderne où la démocratisation des outils numériques favorise l’apparition de nouveaux procédés artistiques, dont le mash-up est l’une des composantes. La pièce évoque également la télé-réalité en la mettant en parallèle avec les jeux du cirque romains. Les compagnies exploitent aujourd’hui de nombreux aspects des technologies numériques, à l’image du metteur en scène Nicolas Laurent qui mène une réflexion sur le rapport entre projection vidéo et théâtre. Avec Meaulnes, sa nouvelle création à découvrir au CDN Besançon Franche-Comté du 15 au 19 janvier, il s’interrogera cette fois encore sur la dimension esthétique de la vidéo sur un plateau de théâtre.

Le Doubs - Scène Numérique 2019

Pierre Loup du 17 au 19 janvier aux 2 Scènes (L’Espace) à Besançon – Photo : Nathalie Serou

Si le spectacle vivant est bien sûr très présent dans la Saison Numérique, avec par exemple le 8 janvier Forecasting aux Bains Bouches à Montbéliard (saison de MA avec Granit), qui mêle danse et théâtre aux images diffusées par Youtube, de nombreux ateliers seront également proposés. Des médiathèques accueilleront ainsi un atelier autour de l’application My Wonderland, conçue l’an dernier à l’occasion de la création de Wonderland, par la compagnie Un Château en Espagne. Une installation vidéo, interactive et performative baptisée EXTIM, ainsi qu’une performance seront proposées à la fois à la Galerie du Granit de Belfort du 22 au 27 janvier, et du 29 janvier au 3 février à l’Hôtel de Sponeck de Montbéliard. Des ateliers de Light Painting seront également organisés, entre autres rendez-vous, aux Archives départementales à Besançon. En matière d’expositions, citons encore Je m’appelle Cortana, pour découvrir au Frac Franche-Comté le travail de l’artiste Sylvie Fanchon, qui s’est intéressée au logiciel d’intelligence artificielle de Microsoft, Cortana.

– Marc Vincent –

Saison numérique #3, dans le Doubs, du 8 janvier au 17 février
Programmation complète des spectacles, ateliers et conférences : saisonscap25.doubs.fr

dominique brun, Doubs, forecasting, hercule est fatigué, le moloco, les 2 scènes, meaulnes, nicolas laurent, pierre loup, saison numérique, sentimental noise, shiko shiko, totorro, un chateau en espagne, wonderland

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera