Musique

24ème édition de Littératures étrangères à Audincourt et ailleurs dans le Pays de Montbéliard

Les bibliothèques-médiathèques d’Audincourt, Bethoncourt, Mandeure, Montbéliard et Seloncourt préparent la 24ème édition de Littératures étrangères, des animations gratuites autour du livre avec comme thématique 2016 l’Océan indien.

Hadda Abde, Hélène Chavey, Odile Coizet, Saïda Baiggar, Soulaiman Cheikh, Léa Huguenin-Vuillemin, Céline Durupthy

De gauche à droite, Hadda Abde, Hélène Chavey, Odile Coizet, Saïda Baiggar, Soulaiman Cheikh, Léa Huguenin-Vuillemin, Céline Durupthy lors de la présentation de Littératures étrangères 2016 – Photo : Noël Mourey/Diversions

Littératures étrangères à Audincourt

Cette année les écrivains Nassuf Djailani et Shumona Sinha, respectivement originaires de Mayotte et du Bengale, rencontreront le public. Plusieurs collèges et lycées prendront part à la manifestation ainsi que des associations, des MJC et la librairie Les Papiers Bavards, entre autres partenaires. Au programme, de nombreuses manifestations gratuites à l’image de l’atelier parents/enfants du 27 janvier sur les jeux de l’Océan Indien. Les auteurs interviendront au sein des établissements scolaires de PMA, ainsi que lors d’ateliers et de rencontres, tandis que des expositions seront inaugurées jeudi 28 janvier. « Inde et Comores regards croisés » est ainsi à découvrir à l’Espace Gandhi  d’Audincourt dès le 28 janvier à 18h.

Vendredi 29 janvier, une rencontre littéraire en présence de Nassuf Djailani et Shumona Sinha se déroulera à 19h30 aux Papiers Bavards. Une autre exposition sera inaugurée le samedi 30 janvier à la Bibliothèque Jean Macé de Bethoncourt, autour des castes en Inde. Citons encore une soirée festive le samedi 30 janvier autour de la musique et de la danse de l’Océan Indien, avec la compagnie Gwam et le musicien comorien Soulaiman Cheikh dès 20h au Studio des 3 Oranges à Audincourt.

Bien d’autres rendez-vous, contes, conférences sont détaillés dans le programme de Littératures étrangères. Pour le consulter, cliquez ici. L’objectif est de faire découvrir aux élèves et au public de manière générale des auteurs, des cultures, des musiques d’ailleurs. Notons que le coût de la manifestation financée par la ville d’Audincourt n’est que de 8500 €, grâce à la contribution des personnels, des différents services, documentalistes, etc.

 

 

 

audincourt, littératures étrangères, une

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera