Musique

Lons le Saunier – Le musée fête ses 200 ans du 17 mars au 11 novembre

affiche-expo-200-ans-musée-

Crédit photo : lonslesaunier.fr

 

Le musée de Lons le Saunier fête ses 200 ans. A cette occasion, une exposition sera proposée au public du 17 mars au 11 novembre.

Repères chronologiques
1790 : Fondation des départements.
1793-1795 : L’Assemblée nationale crée quatre musées nationaux à destination des citoyens
1810 : Circulaire ministérielle aux préfets demandant une liste des « anciens monuments » et la désignation de « correspondans » par département.
1812 : Le préfet Alexandre Hersant-Destouches institue un « Musée du département du Jura », confié à Anne-Joseph Bruand et Désiré Monnier ; installé en préfecture mais public, l’établissement n’accueille que des collections jurassiennes (histoire, archéologie et sciences naturelles). Dans les faits, il se réduit à un simple « dépôt ».
1813-1814 : Anne-Joseph Bruand publie la « collection première idéale » du futur musée dans les Annuaires du Jura.
1817 : Le préfet Louis-Enguerrand de Coucy fonde la Société d’émulation du Jura et le « Musée départemental du Jura » ; installé en préfecture mais public, ce dernier abrite des collections généralistes et ouvertes sur le monde.
1818 : Première assemblée générale de la Société. Désiré Monnier, conservateur du musée.
1820 : Le conseil général attribue une aide exceptionnelle de 1 000 francs à la Société afin d’enrichir les collections du musée et de la bibliothèque.
1823 : Nicolas Piard, conservateur-adjoint.
1827 : Transfert des collections de la préfecture au grand séminaire des Cordeliers.
1830 : Prosper Mérimée, inspecteur général des monuments historiques, est chargé de classer les édifices et de répartir les crédits d’entretien et de restauration.
1834 : Transfert des collections du musée dans une maison louée dans la rue du Collège (actuelle rue Marcel-Paul).
1838 : Circulaire ministérielle réglementant les fouilles archéologiques et la conservation des vestiges.
1842 : Le maire de Lons-le-Saunier propose d’abriter le musée et la bibliothèque dans une aile à construire en l’Hôtel de Ville.
1843 : Désiré Monnier, inspecteur correspondant des monuments historiques du Jura.
1851 : Transfert des collections dans l’aile nord de l’Hôtel de Ville. Nicolas Piard, conservateur; Désiré Monnier, conservateur honoraire.
1853 : Maurice Buchin, conservateur-adjoint en charge des beaux-arts.
1856 : Le conseil général renonce à ses droits sur les collections du musée et de la bibliothèque au profit de la Ville de Lons-le-Saunier.
1857 : La Société d’émulation du Jura cède ses collections (musée et bibliothèque) à la Ville de Lons-le-Saunier.

Exposition temporaire
Le public pourra mieux comprendre, dans un premier lieu, les quarante années de la vie du musée, l’histoire de la création de ses collections. Ainsi les personnes à l’origine du projet et une sélection de pièces  faisant partie de « la collection 1ère idéale » de ce nouveau musée jurassien seront à découvrir.
Un deuxième espace fera apparaître une sélection de ces 45 ans de collecte. Archéologie, beaux arts et sciences naturelles sont mêlés de manière délibérée.
La dernière partie de l’exposition présentera l’aboutissement de l’époque à savoir la construction d’un lieu dédié.

Informations pratiques
Musée des Beaux-Arts de Lons-le-Saunier
Place Philibert-de-Chalon – 39000 Lons-le-Saunier
03 84 47 64 30 / musees@lonslesaunier.fr

Horaires :
Du mardi au vendredi : 14h-17h
Samedi, dimanche et jours fériés : 14h-18h
Fermé le lundi et le 1er mai

Tarifs :
Plein tarif : 2€, tarif réduit : 1€ (étudiants et groupes), gratuité : – de 18 ans, demandeurs d’emploi, handicapés, gratuité pour tous : mercredi et premier dimanche du mois

lonslesaunier.fr

Musée de Lons le Saunier
Exposition temporaire
200 ans du musée
Du 17 mars au 11 novembre 2018

200 ans, exposition, lons le saunier, musée, une

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera