Musique

L’ISBA ouverte sur l’internationale

La Vouivre, par Yoshitaka Yazu (détail) - Photo : Diversions

La Vouivre, par Yoshitaka Yazu (détail) – Photo : Diversions

L’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon vient d’être homologué pour la nouvelle Charte Erasmus. Cette nouvelle version du programme européen, étend les échanges aux professeurs mais instaure également des diplômes et des travaux de recherche communs. Depuis quelques années, il faut reconnaitre que l’ISBA s’ouvre particulièrement sur le monde. On en a un nouvel exemple en ce moment même avec la venue de deux artistes résidents. L’une est grecque, l’autre japonais. Diversions les a rencontrés cet après-midi.

Yoshitaka Yazu a créé en résidence à l’ISBA une œuvre originale qui s’inspire de la fameuse vouivre, cette créature des légendes franc-comtoises, vue ici du point de vue d’un artiste japonais. Ce dernier s’est entretenu avec une professeure à la retraite, spécialiste des légendes de notre région, qui lui a parlé de la Vouivre. Yoshitaka ne parle pas français, c’est pourtant un véritable dialogue qui s’est instauré entre les cultures japonaise et française. Au Japon, le serpent est un animal qui apparait souvent comme sacré, et notre Vouivre régionale partage quelques similitudes avec l’animal à sang froid. L’artiste l’a représentée blanche, comme le serpent censé apporter le bonheur dans la croyance japonaise.
D’autres œuvres de l’artiste japonais sont à découvrir jusqu’à vendredi soir, en lien avec la culture japonaise, sa tradition – masque de Nô – mais aussi sa modernité – Yoshitaka travaille la sculpture en images de synthèse et 3D. La vidéo Fire not to Die out fait notamment référence à la catastrophe de Fukushima.

Beton7

Beton7 – Photo : DR

Diversions a eu également la chance de s’entretenir un long moment avec Rania Kliari, un membre du collectif d’artistes Beton7 à Athènes, un lieu de création pluridisciplinaire qui abrite également une web radio, bel exemple de mobilisation par et pour les artistes, Beton7 étant aussi un lieu de résidence qui offre aux créateurs un lieu pour monter leurs projets. Nous vous proposerons très prochainement une retranscription de l’échange que nous avons eu avec Rania. Le site, disponible en version anglaise et bien sûr grecque, se trouve quant à lui ici : www.beton7.com

Vernissage de l’exposition de Yoshitaka Yazu “La Vouivre” vu du Japon le mercredi 11 décembre à 12h00, dans les sous-sols de l’Institut Supérieur des Beaux Arts de Besançon / Franche-Comté – Exposition à voir du 10 au 13 décembre
www.isbabesancon.com

institut supérieur des beaux arts de besançon, yoshitaka yazu

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera