Musique

Conservatoire du Grand Besançon – Le Diplôme d’Études Musicales

Le 6 décembre dernier, ça bouillonnait dans les coulisses du conservatoire… L’ensemble Tetraktys proposait une « Nuit » un peu spéciale, à l’occasion de la sortie de son album British and so on et de son trentième anniversaire. Mais cette soirée, qui a vu défiler plusieurs invités, anciens membres de l’ensemble, avait également une saveur particulière dans la mesure où des grands étudiants du conservatoire prenaient part eux aussi aux concerts. Ce fut l’occasion pour ces derniers de compléter leur formation, dans le cadre de la préparation du Diplôme d’Études Musicales (D.E.M.).

Diplôme d'Études Musicales au CRR du Grand BesançonLe D.E.M. est un diplôme qui tend notamment vers la professionnalisation, existant dans quatre disciplines (instrument, formation musicale, musiques actuelles et direction d’orchestre). Il est validé suite à l’obtention de plusieurs UV – Unités de valeur -, une dominante dans l’une des quatre catégories citées ci-dessus, ainsi que trois UV complémentaires obligatoires. Concernant le DEM « Instrument ou chant », les UV complémentaires obligatoires sont la formation musicale, la pratique collective et enfin la musique de chambre, discipline qui était richement représentée lors de la Nuit Tetraktys du 6 décembre dernier. La formation se complète enfin par une ou plusieurs UV complémentaires au choix. Cette dernière liste se compose d’un grand nombre d’options, de la pratique vocale à la Musique Assistée par Ordinateur, de l’initiation à la direction d’orchestre à la gestion du stress et des émotions (liste loin d’être exhaustive !). « C’est un peu une première d’utiliser une soirée de concerts pour acter de la validation d’UV de grands étudiants du conservatoire », explique Baptiste Masson, professeur de contrebasse au CRR et membre de l’ensemble Tetraktys. Quatre programmes ont accueilli des formations de grands étudiants qui ont touché à des répertoires et des formations divers (quintette à vent, quatuor à cordes, quatuor de saxophones et duo flûte-guitare).

Diplôme d'Études Musicales au CRR du Grand Besançon

Les UV complémentaires « permettent de se projeter davantage dans la vie professionnelle future et aussi de se construire un bagage un peu plus important de culture générale », explique Baptiste. « Certaines permettent de voir la scène de manière différente, plus comme une amie que comme quelque chose qui fait peur ». Avec l’aide de différents professeurs, en cours, les élèves ont préparé ces programmes, une belle occasion de se confronter aux échéances de concert, « pas juste la partition mais aussi l’organisation avec tous les intervenants à coordonner », souligne Georges Denoix, professeur de violoncelle et membre de Tetraktys, même si pour cette soirée, l’objectif pour les élèves était d’abord de bien se préparer à leur prestation scénique.
Diplôme d'Études Musicales au CRR du Grand BesançonLes jeunes musiciens se donnent des objectifs et on leur fixe un calendrier à tenir. « En marge de cela on essaie de les pousser à mener des actions périphériques, comme ce qu’a fait le duo flûte-guitare au restaurant Le Pixel, pour mobiliser un jeune public ». Pour Long Sha, étudiant chinois, la musique de chambre requiert une bonne entente entre musiciens, voire une certaine amitié ! « C’est très important car si on ne croit pas l’un dans l’autre, on ne peut pas bien jouer ! », nous a expliqué l’étudiant. Pour Rémi, qui étudie la guitare, une telle expérience incite à être exigeant avec soi-même. « Donc le 6 décembre on est arrivés plutôt prêts. On a la chance de participer à un projet où le public est au rendez-vous, où le son est capté, où il y a un éclairage. Une vraie expérience qui permet de nous projeter dans le monde professionnel et de faire nos armes finalement ». Pour Raphaëlle, étudiante en classe de hautbois, il a aussi fallu gérer la fatigue. La richesse du quintette à vent a permis de développer l’écoute, ajoute Célia, qui étudie la clarinette et apprécie de jouer dans de petites formations.

Encore jeune – trois années -, le D.E.M. est pourtant déjà mêlé à la vie musicale de la ville. D’autres rendez-vous seront donnés dans le même esprit que le 6 décembre, notamment pour les classes de musique de chambre avec Tetraktys, et à l’occasion d’autres évènements. Des soirées dans le hall du Frac Franche-Comté, voisin du CRR, sont d’ores-et-déjà prévues en mai. Baptiste Masson espère pouvoir proposer, dans les années à venir, d’autres soirées de musique de chambre, mêlées aux classes d’art dramatique, au Frac, à d’autres ensembles professionnels… « Élargir les possibles de manière à ce que les étudiants aient vu plein de choses différentes ».

– Dominique Demangeot –

www.conservatoire.grandbesancon.fr

conservatoire grand besancon, DEM, diplôme d'études musicales, formation musicale, musique de chambre, tetraktys

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera